Historique
 
 
1918 Le premier résidant, M. Severin Bilodeau, s'installe dans le rang II sur le lot numéro 37.
1919 Viennent s'installer dans le rang II, Oscar Leclerc et Joseph Savard; peu après, c'étaient Pitre Savard, Eugène Dufour, Philippe Dubé;, Joseph Tremblay (Jules), Adélard Lapointe, Samuel Deschênes qui élargissent les clairières et ouvrent les autres rangs.
1920

Ouverture d'une route nous reliant à Saint-Ambroise. Un moulin à scie qui appartenait à M. Polycarpe Martel. Un moulin à moudre propriété de M. Octave Dufour. Dans le 'campe' du colon Severin Bilodeau on dit la première messe célébrée par l'abbé Jean Bergeron alors missionnaire-colonisateur.

1921 Une première école ouvre au rang II et l'institutrice est Mlle Yvonne Dufour. Le premier magasin au rang II est la propriété de M. Philias St-Hilaire.
1922 Prolongement de la route jusqu'au rang IV qui est notre village actuel. L'érection civile de la municipalité se fait le 8 février dont le maire est M. Oscar Leclerc. La municipalité scolaire est érigée le 20 mars. On construit une école au rang II Ouest. 
1923 M. l'abbé L.-P. Émile Parent arrive le 3 juillet, il assure les services religieux dans une modeste chapelle. La poste arrive deux fois par semaine et est confiée à M. Hilaire Villeneuve. Deux écoles s'ajoutent, celles des rangs IV et V.
1924 Construction du presbytère et de l'église qui sera bénite le 27 juin par Mgr. Labrecque.
1925 Un magasin s'ajoute au rang IV, celui de M. Joël Tremblay. Le 2 février, est ouvert le bureau de poste 'Petit'.
1926 La première fromagerie appartient à M. Oscar Leclerc, maintenant le courrier arrive quatre fois la semaine.
 1929
Construction d'une école au rang VI.
 1931 Un service d'autobus entre Bégin et Chicoutimi instauré par M. P.-E. Pearson. L'érection canonique est signée par Mgr Lamarche le 23 novembre. Maintenant le service postal est quotidien. 
 1935 L'intérieur de l'église de Val-Jalbert sert à embellir notre église. Une ligne téléphonique est installée entre Bégin et Saint-Ambroise, le coût est de 5$/an.
 1939 Fondation de la Caisse Populaire dont le gérant et fondateur est M. Roméo Lévesque. Une école à deux classes au village remplace celle de 1923.
 1940 Bégin compte une population de 878 âmes. En 1942, arrive garde Roy.
 1944 M. l'abbé Parent quitte après 20 ans et M. l'abbé Brassard devient le 2 ième curé de la paroisse. En 1949, garde Demers assure les soins au dispensaire.
 1952 Construction d'un Couvent qui contient 4 classes, une salle polyvalente et un résidence pour les soeurs. Le conseil restaure l'école du village pour en faire l'hôtel de ville.
 1961 Quatre classes sont ajoutées à l'école ainsi qu'une nouvelle salle polyvalente. En 1963, un comité des Loisirs se forme.
 1964 Construction d'un nouvel aqueduc avec usine d'épuration et système d'égout.
 1967 On construit un gymnase et un local de maternelle à l'école et on y aménage une bibliothèque, une salle d'enseignants ainsi qu'un atelier pour les arts.
 1972 Prolongement de la rue Tremblay et ouverture des rues Lapointe et Truchon
 1973 Le service d'aqueduc dessert les rangs IV, II est et II ouest. Le service d'égout accommode le 'Coin du deux'. On construit un hôtel de ville mieux adapté aux besoins.
 1974 Achat d'un camion d'incendie et engagement du premier secrétaire-trésorier à temps plein. En 1975, la Caisse Populaire s'installe àl'hôtel de ville.
 1977 Changement du nom Canton Bégin pour celui de Municipalité de Bégin. Implantation des numéros civiques et première armoirie. Agrandissement du Centre des Loisirs.
 1978 Fermeture du dépotoir municipal. Le club de motoneige utilise la grange McNicoll comme relais.
 1979 Construction des Portes Béginois Inc. et également de l'O.M.H.
 1982 On ajoute un camion-citerne à l'usage des pompiers. Création du Club de l'Age d'or.
 1984 On ferme le dispensaire. En 1985, on aménage pour les jeunes un terrain de balle près des Loisirs. Création du Club 3 et 4 roues.
 1986 Un club de ski de fond voit le jour: Le Perce-Neige.
 1987 Construction d'un poste de chloration pour améliorer la qualité de l'eau potable. Premier logo pour la municipalité. 
 1989  Création du Club Optimiste et de la fraternité des Chevaliers de Colomb. En 1990, un kiosque postal remplace le bureau de poste. En 1994, on construit un édifice tout neuf pour la Caisse Populaire.
1995 On prolonge la rue Tremblay et on aménage un sentier pédestre pour les amants de la nature. On achète un camion pour le services des travaux publiques.
1996 On rénove l'intérieur du Centre municipal et on acquiert un tracteur multifonctionnel.  Un terrain de golf est aménagé par des entrepreneurs locaux.
1997 L'industrie Les Portes Béginois est détruite par un incendie. On rebâtit durant la même année. M. Gérald Savard est élu maire.
1998 Fêtes du 75 ième Anniversaire. Création du slogan 'J'ai le béguin pour Bégin!'
1999 Pavage de la patinoire pour le patin de roues alignées. Préparation des endroits désignés pour le tennis et le basketball.
2000 Branchement des ordinateurs de la bibliothèque et de la municipalité sur internet. Aménagement d'un Centre d'accès Communautaire Internet (CACI) dans un local situé à l'école St-Jean. Construction et ouverture d'une nouvelle rue soit la rue Savard. Construction du parc du millénaire au centre du village.
2001 Aménagement d'une belle bibliothèque dans la salle communautaire. M. Gérald Savard est réélu maire.
2002 Construction d’un puits pour le projet d’eau potable.  Projet de sculptures de Blanche-Neige et les sept nains au sentier pédestre.
2003 Construction des infrastructures de captage et de distribution d’eau potable. Création d’un emploi pour un agent de développement. Obtention d’un Centre de la Petite Enfance au coin du 2e rang.
2004 Réfection de la salle du conseil municipal. 
2005 Aménagement d’un skate parc. Création d’une publicité d’hiver et d’été à la télévision.  M. Gérald Savard est réélu maire.
2006 Aménagement d’un Centre récréatif au sous-sol de l’Église. Remplacement des lumières de la patinoire. Rénovation à la salle Communautaire. Publicité d’été à TVA et à Télé-Annonces en hiver.  Construction des Bois Béginois.
2007 On accueille Chantale Lacroix pour le tournage de l'émission La Petite séduction. Installation d’affiches de nom de rue et de fanions. Aménager un îlot au 4 stops. Aménager affiche de bienvenue de la municipalité. Aménager façade de l’édifice municipal. Obtention d’une subvention du Ministère de la famille et des aînés afin d’instaurer un centre de la petite enfance. Obtention de la haute vitesse de Bell. Achat d’un camion incendie.  Construction d’un pont dans le 5e rang.
2008 Aménagement d’un Centre de la Petite Enfance de 13 places. Adhésion aux Fleurons du Québec. Engagement d’un nouveau chef d’équipe aux travaux publics.
2009 Construction d'un 2e puits à la station d'eau potable.  Réfection d'un ponceau majeur sur la route collectrice près du cimetière.   Aménagement autour de la patinoire.  Achat de bacs de récupération de 360 litres. M. Gérald Savard, maire, est réélu.
 2010 Ouverture d'une garderie scolaire à l'École St-Jean.  Construction de 2 étangs aérées pour l'assainissement des eaux usées.  Asphalte sur 1 kilomètre au 2e rang Est.  Engagement d'une nouvelle directrice générale.
 2011 Construction d'un jeu d'eau.  Construction d'une tour cellulaire.  Asphalte sur 1 kilomètre au 5e rang.  Création d'un comité de mobilisation.
 2012  Construction des rues du Boisé et de l'Érable. Obtention de 3 fleurons aux Fleurons du Québec. 
 2013

 Courbe en "S" à l'entrée de la municipalité.

 2014